AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Chronologie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
La Lettre
nothing lasts forever

avatar
hardhome

ici depuis le : 12/11/2014 Messages : 55

MessageSujet: Chronologie   Dim 9 Aoû - 22:55


CHRONOLOGIE
- no time, no time -


Les cours sur la Seconde Guerre mondiale peuvent paraître (très) lointains à certains. C'est pourquoi nous vous proposons une liste des dates clés à peu près en rapport avec le contexte du forum, qui pourra vous aider pour la création de votre personnage et son histoire. La liste vient directement du site Wikipédia, où nous vous invitons à aller jeter un coup d'oeil si vous désirez de plus amples informations.


Dernière édition par The Forest le Lun 10 Aoû - 22:53, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://breakingpoint.forumactif.org
La Lettre
nothing lasts forever

avatar
hardhome

ici depuis le : 12/11/2014 Messages : 55

MessageSujet: Re: Chronologie   Dim 9 Aoû - 22:57



time is running out.


30 janvier 1933 : Adolf Hitler est nommé chancelier de la République de Weimar. Début du Troisième Reich
14 juillet 1933 : En Allemagne, le parti nazi est déclaré parti officiel du pays. Tous les autres partis sont prohibés.

19 août 1934 : À la suite du décès du président von Hindenburg, Adolf Hitler combine les fonctions de chancelier et de président. Il endosse le titre de Führer.

16 mars 1935 : Rétablissement du service militaire obligatoire en Allemagne, en violation du traité de Versailles. Creation de la Wehrmacht.

24 août 1936 : L'Allemagne porte à deux ans le service militaire obligatoire.
25 novembre 1936 : Signature à Berlin du pacte anti-Komintern (traité concernant les gouvernements fascistes ou à tendances fascistes) entre l'Allemagne et l'Empire du Japon.

6 novembre 1937 : L'Italie adhère au pacte anti-Komintern.

12 août 1938 : Mobilisation générale en Allemagne pour la guerre à venir.
12 septembre 1938 : Mobilisation partielle en France et au Royaume-Uni.
11 octobre 1938 : En réaction aux récents événements en Europe, le président américain Franklin D. Roosevelt, annonce l'intensification du réarmement américain.

25 février 1939 : La Hongrie adhère au pacte anti-Komintern.
27 mars 1939 : L'Espagne franquiste adhère au pacte anti-Komintern. Les quatre pays ayant signé ce pacte deviennent en quelques sortes alliés militaires.
26 avril 1939 : Le Royaume-Uni rétablit le service militaire obligatoire.
23 mai 1939 : Adolf Hitler annonce à ses généraux qu'il fera la guerre à la Pologne.
24 mai 1939 : Le Royaume-Uni et la France acceptent le principe d’un pacte d’assistance mutuelle en cas d’agression contre la Pologne.
29 mai 1939 : Adolf Hitler répond favorablement à la demande de négociation de la part de Joseph Staline (dirigeant de l'URSS)
29 juin 1939 : Échec des pourparlers pour la constitution d’une alliance anglo-franco-soviétique contre l’Allemagne.
31 août 1939 : Mobilisation de la flotte britannique.
Adolf Hitler signe l'ordre d'attaquer la Pologne pour le lendemain à 4 h 45.
1er septembre 1939 : À 4 h 45, l'Allemagne et la Slovaquie attaquent la Pologne sans déclaration de guerre.
Mobilisation générale en France et au Royaume-Uni.
Mobilisation générale en Union soviétique.
À 19 h, instauration du black-out au Royaume-Uni.
2 septembre 1939 : Le Royaume-Uni et la France laissent une dernière chance à l’Allemagne de retirer ses troupes du territoire polonais. L’Allemagne rejette ces ultimatums.
3 septembre 1939 : Le Royaume-Uni (et son Empire) à 11 h, la France (et son Empire) à 17 h ainsi que l'Australie et la Nouvelle-Zélande à 21 h 30 déclarent la guerre à l'Allemagne.
Début de la bataille de l'Atlantique (ensemble des combats qui ont eu lieu dans l'Atlantique nord)
4 septembre 1939 : Les premiers éléments du corps expéditionnaire britannique (forces britanniques, envoyées en France, à partir de 1939-1940. Ils rentrent en Angleterre en 1941) débarquent en France.
5 septembre 1939 : Les États-Unis proclament leur neutralité.
10 septembre 1939 : Le Canada déclare la guerre à l'Allemagne.
28 septembre 1939 : La Pologne est occupée.
Partage de la Pologne entre l'Allemagne et l’Union soviétique séparées par la ligne Curzon.
30 novembre 1939 : L'Union soviétique attaque la Finlande sans déclaration de guerre.
14 décembre 1939 : L'Union soviétique est exclue de la Société des Nations à la suite de son attaque de la Finlande.
17 décembre 1939 : Arrivée en Grande-Bretagne des premières troupes canadiennes.

28 mars 1940 : Dans un communiqué conjoint, le Royaume-Uni et la France s’engagent à ne pas conclure de paix séparée avec l'Allemagne.
29 mars 1940 : l’Union soviétique annonce sa neutralité dans la guerre entre le Royaume-Uni, la France et l'Allemagne.
9 avril 1940 : Le Danemark et la Norvège sont envahis par l'Allemagne.
10 mai 1940 : Winston Churchill est nommé Premier ministre du Royaume-Uni.
Début de l'opération Fall Gelb, une offensive allemande à l'Ouest contre les Pays-Bas, la Belgique, le Luxembourg et la France.
Des troupes françaises et britanniques pénètrent en Belgique pour s'allier à l'armée belge contre l'invasion nazie.
Les forces alliées qui entrent en Belgique se ruent à leur perte. En effet, malgré son ampleur, l'attaque allemande contre les Pays-Bas et la Belgique n'est qu'un leurre. La vraie menace va surgir plus au sud, dans les Ardennes, où les Allemands ont concentré le meilleur de leurs forces. Toutes ces forces vont foncer à travers la forêt des Ardennes, que les dirigeants alliés pensaient infranchissables, avec pour objectif de franchir la Meuse puis de se ruer vers la mer, dans le but de couper en deux l'ensemble des armées alliées.
10 et 11 mai 1940 : les Chasseurs ardennais de l'armée belge retardent les Allemands en Ardenne belge, aidé par la topographie tourmentée du massif ardennais et les routes étroites et sinueuses.
13 mai 1940 : massivement soutenus par la Luftwaffe, les Allemands franchissent la Meuse à Dinant, Monthermé et surtout Sedan. La panique commence à s'emparer de certaines unités de l'armée française.
14 mai 1940 : La RAF et l'aviation française tentent, mais en vain, de détruire les ponts allemands sur la Meuse.
15 mai 1940 : Paul Reynaud (président du Conseil en France en 1940) déclare au téléphone à Churchill : « Nous sommes battus, nous avons perdu la bataille».
18 mai 1940 : France : Paul Reynaud annonce à la radio la nomination du maréchal Pétain au poste de vice-président du Conseil.
14 juin 1940 : Entrée des troupes allemandes à Paris, préalablement déclarée « ville ouverte ». Plusieurs personnes ne supportant pas l'arrivée des occupants se suicident.
16 juin 1940 : Démission de Paul Reynaud, Philippe Pétain est nommé chef du gouvernement français.
18 juin 1940 : Le général de Gaulle lance son Appel du 18 Juin, engageant les Français à poursuivre la lutte et fonde un gouvernement français en exil.
25 juin 1940 : Entrée en vigueur des conventions d'armistice. Les armées française, britannique et polonaise sont vaincues sur le sol français, après une campagne d'environ quarante jours durant laquelle plus de 100 000 Français, militaires et civils, ont trouvé la mort. Dans sa grande majorité la population française accueille la fin des combats avec un immense soulagement. Seule une infime minorité entend bien continuer la lutte, soit à l'intérieur du pays, soit en rejoignant le Royaume-Uni.
10 juillet 1940 : Tout début de la bataille d'Angleterre (campagne aérienne, souvent désignée par l'expression « le Blitz » dès le 7 septembre. Cette opération de grande ampleur était menée par la Luftwaffe pour détruire la Royal Air Force, annihiler la production aéronautique britannique et anéantir les infrastructures aéroportuaires afin de permettre à l'armée allemande d'envahir le Royaume-Uni) : la Luftwaffe commence à attaquer les convois britanniques dans la Manche
27 septembre 1940 : Pacte tripartite entre le Japon, l’Italie et l’Allemagne dirigé contre les États-Unis et le Royaume-Uni.
12 octobre 1940 : Échec de la bataille d'Angleterre. Hitler renonce au projet d’invasion du Royaume-Uni, la Luftwaffe n’étant pas parvenue à dominer l’espace aérien britannique.
30 octobre 1940 : Pétain annonce la collaboration de la France avec l'Allemagne.
20 novembre 1940 : La Hongrie et la Roumanie adhèrent au pacte tripartite.

1er mars 1941 : La Bulgarie adhère au pacte tripartite.
1er décembre 1941 : attaque contre Pearl Harbor confirmée par les Japonais.
7 décembre 1941 : Attaques aériennes japonaises sur Pearl Harbor. Une escadre japonaise s'est approchée discrètement au nord-ouest des îles Hawaii, et a lancé une attaque-surprise sur la flotte américaine ancrée dans la rade de Pearl Harbor.
11 décembre 1941 : L'Allemagne et l'Italie déclarent la guerre aux États-Unis.

4-7 juin 1942 : Victoire américaine à la bataille navale de Midway. Midway est le tournant de la guerre du Pacifique. La marine impériale japonaise subit une défaite écrasante dont elle ne se relèvera jamais.
3 juillet 1942 : Guadalcanal (île du Pacifique Sud) tombe aux mains des Japonais.
7 août 1942 : les soldats de la 1re division de Marines débarquent à Guadalcanal sans rencontrer de résistance. Par contre, ils devront livrer de sévères combats pour s'emparer des îles voisines (Gavutu, Tanambogo et Tulagi).

13 janvier 1943 : Hitler proclame la « guerre totale ».
9 février 1943 : Les Japonais se replient de Guadalcanal. Le Japon commence à envisager la possibilité d'une défaite. Les Américains disposent désormais d’une base importante pour la protection de l’Australie et la reconquête du Pacifique Nord.
13 octobre 1943 : L'Italie déclare la guerre à l'Allemagne.

6 juin 1944 : L'opération Overlord est lancée par les Alliés, pour envahir la Normandie (D-Day). 176 000 hommes débarquent sur les côtes normandes.
25 juillet 1944 : En Normandie, les Américains déclenchent l'opération Cobra, qui a pour objectif de percer les lignes allemandes pour en finir une fois pour toutes avec la bataille du bocage. L'attaque est précédée d'un très important bombardement aérien, qui pulvérise les positions de la Wehrmacht, mais fait aussi des victimes dans les rangs alliés.
15 août 1944 : Débarquement en Provence.
25 août 1944 : Paris est libéré. Le général De Gaulle défile triomphalement sur les Champs-Élysées
17 septembre 1944 : Opération Market Garden, opération militaire alliée essentiellement aéroportée dans le but de prendre des ponts franchissant les principaux fleuves des Pays-Bas occupés par les Allemands. La 101e division aéroportée américaine est larguée au nord d'Eindhoven, la 82e division aéroportée américaine au sud de Nimègue et la 1re division aéroportée britannique et la brigade parachutiste polonaise au nord-ouest d'Arnhem. Le succès aurait permis aux Alliés de contourner la ligne Siegfried et d'accéder à l'un des principaux centres industriels de l'Allemagne, la Ruhr, mais l'opération est un échec complet sur le plan des effectifs engagés.
26 octobre 1944 : Le nord-est de la France est toujours occupé par l'armée Allemande. Le village de Valentraux est coincé entre deux camps (armée Alliée et Armée Allemande), témoin des offensives de chacun. L'hiver devient de plus en plus rude dans les Ardennes, où est localisé le hameau.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://breakingpoint.forumactif.org
 

Chronologie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Procès Colonna..chronologie de l'affaire
» Chronologie de la Coccinelle :
» Re-présentation via "chronologie moto"...
» Chronologie de l'histoire de l'automobile.
» Chronologie

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: annexes-